Une grande tradition médicale

Dhanvantari, dieu de l'ayurvéda
En Inde, le médecin des dieux est Dhanvantari,
il est la source de l’ Ayurveda.
Shri Dhanvantari est représenté avec 4 bras. Dans une de ses mains il tient un bouquet de plantes médicinales, dans une autre un coquillage chantant, la conque, produisant le son primordial et permettant de détruire l’ ignorance. Une autre main tient une roue au flux d’ énergie représentant la puissance de l’ esprit et la dernière main porte la coupe contenant le fameux nectar d’immortalité.

​La conception énergétique de l’être humain est à l’origine d’une grande tradition médicale : l’Ayurveda. Cette science de la vie née en Inde, est probablement la plus ancienne des médecines encore pratiquée de nos jours.

Son rayonnement fut immense, son influence s’étendit jusqu’à la Grèce antique, à la Chine et au Tibet, et demeura le principal système médical du sous continent indien. Puis sous l’occupation britannique, elle fut progressivement désertée au profit de la médecine occidentale, un temps, cet inestimable patrimoine fut menacé de disparition. En 1980, le congrès national de l’Inde réhabilita l’ayurveda en lui conférant un statut officiel.

L’ayurveda considère l’être humain comme un microscope de l’univers. Cinq éléments (air – terre – eau – feu et espace) se combinent pour donner naissance à trois forces fondamentales : les Doshas, dont l’équilibre et les interactions déterminent la nature de chaque individu sur le plan physique émotionnel intellectuel et spirituel

Les trois Doshas sont : Vata Pitta  Kapha 

Ici l’énergie vitale s’appelle Prana et les canaux dans lesquels elle circule des nadis constituant un vaste réseau organisé autour de centres énergétiques appelés chakras.

La médecine indienne est avant tout préventive. Son but est est de préserver l’équilibre des forces fondamentalistes et la circulation de l’énergie vitale. Pour y parvenir les médecins indiens ont développé des moyens tels que : la diététique, des remèdes à base de plantes, des massages, la méditation et des exercices corporels comme le YOGA.

Elle représente une véritable médecine de soins intégrés de parfait exemple de médecine holistique. L’individu y est soigné dans son entièreté tout simplement parce qu’il est considéré dans sa globalité. Et le dénominateur commun aux différents éléments de cette globalité est l’énergie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :